Les avantages du calorifugeage industriel et de l’isolation thermique des tuyauteries

isolation thermique

Publié le : 12 octobre 20184 mins de lecture

Pour les entreprises comme pour les particuliers, les charges énergétiques peuvent représenter chaque année des sommes importantes. Pourtant, il est possible de réduire sa consommation énergétique et d’alléger ses factures en isolant son habitation ou son entreprise et en limitant ainsi, parfois drastiquement, les déperditions de chaleur. Le calorifugeage – l’isolation des tuyaux d’eau chaude – est particulièrement efficace pour éviter ces déperditions.

Principe du calorifugeage

Le calorifugeage consiste à isoler les tuyaux et les conduits par lesquels circule l’eau chaude, afin de minimiser son contact avec l’extérieur et lui permettre donc de conserver sa chaleur. On isole ces conduits en les entourant simplement d’une gaine isolante. Cette dernière est constituée de matériaux calorifuges tels que la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène, le liège ou la mousse phénolique. Selon les cas, le spécialiste chargé de cette isolation devra aussi adapter ses matériaux aux ponts thermiques : les angles, les coudes ou les vannes, qui sont plus délicats à isoler et par lesquels la chaleur à tendance à fuiter plus facilement. Alors que dans un immeuble, les tuyaux d’eau chaude reliant la chaudière commune aux différents logements sont souvent de faible diamètre et sont gainés assez simplement, le calorifugeage industriel, lui, demande généralement une isolation sur mesure. Il n’est pas rare, en effet, de devoir calorifuger des conduits larges, ainsi que des réservoirs aux dimensions importantes, qui rendent la tâche plus complexe. Des professionnels sur moncalorifugeagegratuit.fr/ peuvent vous orienter plus en détail vers les techniques d’isolation adaptées à votre situation.

Quel intérêt à calorifuger vos tuyaux ?

Dans tous les cas, il est essentiel d’isoler les conduits d’eau chaude pour éviter les pertes de chaleur. Dans un immeuble, l’eau peut aisément parcourir des dizaines de mètres entre la chaudière commune et son point de sortie, dans une cuisine ou une salle de bain. Elle peut perdre plus d’une dizaine de degrés le long de ce trajet et ne plus atteindre la température souhaitée. Il en va de même dans l’industrie, à ceci près que les distances parcourues, et donc les déperditions de chaleur, peuvent être bien plus importantes. La chaleur se dissipera d’autant plus si les conduits traversent des zones non chauffées, en sous-sol ou en extérieur par exemple, pour lesquelles une isolation sera indispensable. Sans cette précaution, obtenir une eau suffisamment chaude nécessitera inévitablement une utilisation plus importante de la chaudière et donc une surconsommation d’énergie. A la facture énergétique alourdie s’ajoutera un impact environnemental non négligeable. En effet, les principales sources énergétiques que sont l’électricité, le gaz ou le fioul produisent toutes des gaz à effet de serre, lors de leur production ou de leur consommation. Calorifuger ses conduits d’eau chaude est donc un investissement judicieux, profitant autant aux principaux concernés qu’à l’environnement.

Réduction des factures et de l’impact environnemental

Les économies d’énergie sont constatées immédiatement après la pose de l’isolation. Dans un immeuble, la consommation énergétique peut ainsi diminuer de 20 % et l’allègement des factures permet de rentabiliser les travaux rapidement. Cette rentabilisation peut même être immédiate pour les personnes éligibles à des travaux d’isolation gratuits. En effet, les résidents d’immeubles vieux de plus de deux ans et disposant d’une chaudière commune peuvent demander à ce que leurs tuyaux soient calorifugés gratuitement par L’État, qui investit massivement dans l’isolation des habitations depuis plusieurs années maintenant. Cette politique, qui vise à réduire de 20 % la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020, se rend également accessible aux industries et aux entreprises du secteur tertiaire, qui ont tout intérêt à tester leur éligibilité à la gratuité ou à l’une des nombreuses aides financières disponibles.

Plan du site