Maison passive : quel constructeur engager ?

Maison passive

Publié le : 24 décembre 20185 mins de lecture

Si vous souhaitez construire ou faire construire une maison qui vous coûtera moins cher dans sa consommation en énergie, sachez qu’il existe désormais une solution. Cela s’appelle la maison passive.

La maison idéale

Ce nouveau mode d’habitat écologique répondra sans aucun doute à vos attentes. Ce type d’habitation consomme moins d’énergie et permet de mieux maîtriser le chauffage de la maison. En réalité, la maison passive utilise l’énergie solaire pour son chauffage. L’isolation de ses murs et de sa toiture est bien réalisée, ce qui permet de bien réguler sa température intérieure, quelle que soit la saison. Le confort est plus optimisé que celui d’une maison normale. Par ailleurs, la maison passive purifie et réchauffe l’air intérieur par un système de ventilation ultramoderne. Son étanchéité complète permet d’éviter les pertes d’énergie. Bref, cette maison assure une bonne économie d’énergie, car sa conception et sa construction tiennent compte des avancées technologiques actuelles. Pour votre projet, référez-vous à un constructeur de maison dont la fiabilité est reconnue !

À découvrir également : Les aides financières pour la construction des maisons passives

Avantages et inconvénients de l’habitat passif

L’atout majeur de l’habitat écologique, donc des maisons passives, est sa faible consommation en énergie. Autrement dit, le chauffage, le refroidissement et la production d’eau chaude sont moins coûteux dans une passive que dans une maison classique. À titre d’illustration, la consommation en énergie d’une maison passive est inférieure à 30 kWhep/m²/an. Il est vrai que sa construction est 15 à 25 % plus coûteuse qu’une maison classique, mais la maison passive regorge de nombreux autres avantages. En effet, non seulement elle est respectueuse de l’environnement, mais aussi elle est plus confortable du fait d’une température stable et de l’absence des courants d’air. C’est également une maison très salubre, car l’air intérieur est filtré par un système de ventilation. Du coup, l’intérieur de la maison ne subit aucune pollution. Enfin, la maison passive est moins onéreuse dans son fonctionnement, car l’utilisation du chauffage est réduite d’environ 90 %, ce qui n’est pas le cas dans une maison classique.

Maison passive, coûts, subventions et construction

Le coût d’une maison passive est néanmoins très élevé, entre 1 700 € à 2 200€ par mètre carré. Cependant, vous pouvez avoir droit aux aides financières telles l’éco-prêt à taux zéro, quels que soient vos revenus, ou encore le Crédit Impôt pour la Transition Energétique, pour vous aider à construire votre maison si la dite habitation est votre résidence principale. Vous devez par ailleurs vous rapprocher de certains organismes comme l’ANAH, pour être informé sur les subventions auxquelles vous pourrez prétendre. Quoi qu’il en soit, en faisant appel à un professionnel « Reconnu Garant de l’Environnement », il vous sera possible d’obtenir facilement certaines aides financières vous permettant de mener à terme votre projet de construction de maison. Pour mener à bien le projet de construction d’une maison passive, il vous faut, dans un premier temps, faire appel à une entreprise de construction de maison qui pourra vous fournir des devis. En effet, vous pouvez requérir les services d’un architecte ou d’un constructeur de maisons passives, pour mener à bien votre projet. Assurez-vous que le professionnel auquel vous faites appel est réellement un RGE, c’est-à-dire qu’il est Reconnu Garant de l’Environnement ! S’il est vrai que la construction des maisons passives est en plein essor, il existe cependant très peu de professionnels formés à ce jour. Commencez par demander un devis à chaque constructeur, pour avoir une vue d’ensemble et les tendances du marché, avant de vous décider à confier votre projet à un constructeur !

Plan du site